Apeldoorn, Deventer en Zutphen

Opgericht: 27 juni 2023

Cours de philosophie

Pas de condamnation : Conseils de Castellio, Montaigne & Coornhert

Bien vivre ensemble est un art grandiose. Il y a des époques où l’on semble avoir oublié cet art.

Au XVIe siècle, en France et aux Pays-Bas, on ne sait pas comment gérer les différences religieuses. La France est en proie aux “guerres de religion” depuis des décennies ; les Pays-Bas ne sont pas vraiment unis dans une révolte contre l’Espagne, mais profondément divisés, surtout en matière de religion.

Il est difficile de mettre un terme à la réciproque condamnation, car on ne s’accorde pas sur la source ultime de la morale : le christianisme. Pour certains, la persécution religieuse est un devoir chrétien, pour d’autres, c’est la tolérance. La politique est entraînée dans ce chaos absolu (ou en profite).

Que faire ? Que penser ? Une issue n’est guère évidente et chaque proposition suscite des protestations. Dans cette atmosphère corrompue, Michel de Montaigne (1533-1592) écrit ses Essais (1580), peut-être l’œuvre la plus belle de la littérature philosophique. Le titre suggère qu’il s’agit de simples exercices de pensée, utiles pour l’art de vivre. Il est désormais établi que son travail est bien pensé. La forme essayistique et le manque évident de prétention dissimulent (et renferment) une philosophie politique en réponse aux problèmes contemporains.

Cette session met en lumière la philosophie politique de Montaigne, sa vision de l’autorité et du pouvoir, de la persécution religieuse, de la contrainte de conscience et de la tolérance. Une attention particulière est accordée à la manière dont il emballe sa position ferme et au rôle de son scepticisme. Pour esquisser un tableau de l’époque, des passages des Essais seront abordés, mais pour cela, le travail de Sebastian Castellio (1515-1563) sera surtout utilisé, en particulier son Conseil à la France désolée et son Traité des Hérétiques. L’argumentation dans ces œuvres est également importante. Tout comme Montaigne, Castellio utilise le scepticisme pour justifier des déclarations solides.

Enfin, la situation (non moins désolante) aux Pays-Bas sera abordée à travers les travaux de Dirck Coornhert (1522-1590), en particulier ses lettres. Coornhert est un adepte de Castellio, mais pas un fan de Montaigne. Il est remarquable que Coornhert ne mâche pas ses mots et s’exprime franchement sur la malaise du pays et présente sa solution

Au début du cours, vous recevrez une syllabus contenant quelques textes des auteurs centraux ainsi que des informations à leur sujet.

M. le Dr. Jaap Gruppelaar (1958) a étudié la philosophie et l’histoire à Nimègue et à Louvain, ainsi que le droit néerlandais à l’Open Universiteit. Il a obtenu son doctorat en philosophie.

Ce cours thématique aura également lieu cette saison à Deventer. Vous êtes bien sûr les bienvenus pour vous inscrire depuis Apeldoorn et Zutphen.

Niveau : La connaissance de la langue française n’est pas nécessaire.
Coût     : 175,00 € (6 leçons).
Dates   : 14 octobre, 21 octobre, 4 novembre, 11 novembre, 25 novembre et 2 décembre 2024 (lundis) de 9h30 à 12h00.
Lieu      : Wijkcentrum Van Vlotenhof, Johannes van Vlotenlaan 85, Deventer.

En cas d’inscriptions insuffisantes, ce cours thématique ne pourra malheureusement pas avoir lieu. Le nombre minimum de participants est de 15 ; le nombre maximum est de 25. La date d’inscription est celle de la réception de votre paiement.